Comment bien choisir son chocolat ?

La fin de l’année est une période très propice à la consommation d’aliments réconfortants, qui nous aident à affronter le froid, l’humidité et le manque de luminosité, et à lutter contre les microbes et virus ambiants. En tête de ces aliments : le CHOCOLAT

Les bienfaits du chocolat sont bien connus : en plus de faire du bien au moral, celui-ci contient des anti-oxydants (notamment les flavonoïdes qui protègent notre système cardio-vasculaire et aident à réduire l’hypertension), stimule la production d’hormones qui nous font du bien (la phényléthylamine qu’il contient booste la production d’endorphines), contient du magnésium et du potassium qui aident à réduire le stress et à réguler le sommeil, booste la mémoire grâce au flavonol, et contient même de la caféine en faible quantité (stimulant qui améliore la concentration).

pablo-merchan-montes-SCbq6uKCyMY-unsplash

S’il n’y a donc aucune raison de s’en priver, mieux vaut bien le choisir en appliquant ces quelques conseils pour consommer un chocolat de bonne qualité : 

  • Choisissez-le noir, avec un contenu en cacao le plus élevé possible, car c’est dans le cacao que se concentrent toutes ses vertus nutritionnelles. En dessous de 65% de cacao, sa consommation sera moins intéressante nutritionnellement parlant (mais tout aussi délicieuse..). 
  • Si vous le préférez au lait, faites attention à son contenu en sucre et profitez du fait qu’il contient du calcium en plus grande quantité ! Le chocolat blanc ne contient pas de poudre de cacao et contient beaucoup de sucre et de graisses, à éviter donc… 
  • Les chocolats qui contiennent des oléagineux (amandes, noisettes, sésame…) sont également intéressants car ils apportent les protéines et les bonnes graisses contenues dans ces derniers. Préférez ceux qui contiennent des fruits entiers. 
  • Les ingrédients de base du chocolat sont les suivants : poudre de cacao, beurre de cacao, sucre et éventuellement lait, fruits secs et/ou oléagineux. Essayez d’éviter ceux qui contiennent de la lécithine de soja, des graisses végétales hydrogénées ou d’autres additifs destinés à améliorer sa texture mais qui ne sont pas vraiment sains… 
  • Préférez les chocolats labellisés Bio, meilleurs pour votre santé (on trouve des résidus de pesticides dans certains chocolats) et pour la planète (la culture du cacao conventionnel est très consommatrice d’intrants). 
  • Le cacao est exclusivement cultivé dans les pays de l’hémisphère Sud, souvent dans des conditions moyennes vis-à-vis des travailleurs agricoles. Si vous pouvez, choisissez des chocolats issus du commerce équitable, qui garantissent que les producteurs ont été correctement rémunérés. 

Et comme toujours, faites durer le plaisir en profitant longuement de chaque bouchée en pleine conscience ! Vous en dévorerez moins mais bénéficierez tout autant de ses effets positifs. Bonne dégustation ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s